Melania Trump se rapproche, légèrement, de la campagne pour son mari | Vanity Fair

06 Avril 2024 2652
Share Tweet

Par Bess Levin

Le mois dernier, CNN a rapporté que Melania Trump, généralement absente de la campagne électorale jusqu'à présent, était encore en train de décider combien d'efforts elle voulait personnellement consacrer à la réélection de Donald Trump. ("C'est à elle de décider combien ou à quel point elle fera campagne", a déclaré une source familière de la situation à la chaîne.) Maintenant, il semble que nous ayons une réponse : l'ancienne première dame est prête à consacrer au moins un peu d'effort pour aider les chances de son mari - surtout si elle peut le faire sans être en sa présence.

Selon une invitation obtenue par Politico, Melania organisera ce mois-ci une collecte de fonds à Mar-a-Lago pour le groupe des Log Cabin Republicans, qui lance son "Road to Victory", un plan pour cibler les électeurs dans les États indécis. Comme le note Politico, Melania a depuis longtemps entretenu une relation étroite avec le groupe, qui se décrit comme "la plus grande organisation républicaine du pays dédiée à la représentation des conservateurs LGBT et de leurs alliés". En 2021, elle était une invitée spéciale et a reçu un prix lors d'un dîner organisé par le groupe à Mar-a-Lago. De son côté, l'ex-président s'est récemment emporté contre la coïncidence de la Journée internationale de la visibilité transgenre avec Pâques cette année - et a promis, lors d'un second mandat, de supprimer les fonds fédéraux pour les écoles qui promeuvent ce qu'il appelle la "folie transgenre".

Melania a boycotté la fête de la victoire du Super Tuesday de Trump à Mar-a-Lago (c'est-à-dire son domicile) le mois dernier, et selon le décompte de CNN, elle n'a fait que deux apparitions formelles en campagne : lorsque l'ex-président a annoncé sa candidature pour 2024 (en 2022) et lorsqu'elle et Trump ont voté aux primaires de Floride le mois dernier. Interrogée lors de cette dernière sur ses projets de participation à d'autres événements, elle a répondu : "Restez à l'écoute".

Dans une interview accordée à Megyn Kelly l'année dernière, Trump a tenté de prétendre que l'absence de Melania témoignait simplement de sa confiance en elle hors du commun (et non, disons, de son aversion pour lui). "Je pense que l'une de ses beautés réside dans ce mystère", a-t-il dit à Kelly. "Elle est introspective et confiante ; elle n'a pas besoin d'être interrogée par vous pour être démolie sans raison. Elle n'a pas besoin d'être présente. Elle a confiance en elle ; elle a beaucoup de confiance en elle."


ARTICLES CONNEXES